Siège sage

Nouveau produit

Méditer est multiple. Le plus simple et le plus délicat à atteindre est d’être présent, attentif, réceptif à tout ce qui se manifeste hic et nunc : un nuage qui se métamorphose, une feuille qui voyage, un oiseau qui se pose sur la pointe d’une grille, la lune qui se tait, une étoile qui brûle.

2007

19,00 € TTC

Faire le vide en soi et laisser les deux infinis du monde investir doucement la conscience hospitalière. Attendre, attendre que la visite du merle, de la pluie, du crépuscule dure un peu, le temps d’être imprégné. Méditer, c’est être touché, attaché à l’univers par un fil infrangible, un cri infini du soir.

Ce livre sera donc un mélange d’eau de source recueillie sur la page de la main et de graviers de gravité déposés au fond de la vasque des saisons et des âges.

Nos autres livres

Parcourez nos autres livres

Le vieux fossoyeur veille sur ses morts et apprend au jeune Luke, son futur remplaçant, les secrets de famille de certains disparus. Par bribes, il lui distille des mystères parfois sordides. Par morceaux, il reconstitue le parcours dramatique d’un clan fermé.

Peu avant son installation en maison de repos, Marie-Madeleine Marigot a subi un choc énorme, ignoré de tous, l’amenant à un mutisme quasi-total. Elle ne parle plus, ou si peu, joue avec des nics-nacs, construit des mots, s’isole. 

Avoir 20 ans, être soldat américain, débarquer en Normandie, puis rouler par camions et/ou tanks jusque la région de Bastogne, pour se retrouver en première ligne des combats, délivrer l'Europe de l'ennemi allemand et terminer cette guerre qui dure depuis quatre longues années, est-ce le hasard ou la folie des hommes ?  La peur et l'envie d'en découdre 

L'Histoire laisse quelquefois de côté des épisodes courts ou méconnus des grands événements qui ont traversé et bouleversé le monde.  Ce fut le cas pour la Seconde Guerre Mondiale, qui a tellement envahi et bouleversé la vie quotidienne de tous les peuples du monde que ceux-ci, en 1945, ont eu, et ont encore, très certainement, des « absences » sur des...

Marcel Leroy livre son cœur comme l’enfant se livre à sa mère : de toute son âme, de toute sa tendresse, et avec la finesse de son écriture. 

Le Frisson de la Victoire est une histoire vraie : Rita et Marcel se rencontrent en 1936 sur les bancs de l'université de Bruxelles et partagent les mêmes valeurs éthiques et morales, et donc un rejet très profond de l'idéologie nazie, destructrice et dominante.  Ils entrent tous deux en Résistance dès le début de la guerre. Était-ce le bon choix ?

Aujourd'hui, on ne peut plus douter du fait que les SS étaient des maîtres en la matière pour effacer toutes les traces de leurs crimes. C'était sans compter sur la mémoire.

"Jétais à deux doigts de Zoran, nous étions à deux doigts de l'Eden et allions y retourner"

Le mythe de Lilith, « la mauvaise Eve », hante les arts et la littérature. Compagne de Satan, à la fois victime et criminelle, séductrice, tentatrice dotée d’un appétit sexuel insatiable, insoumise, icône du féminisme...

A l’âge de cinquante-sept ans, Michel, enseignant bruxellois, prend la route sur un coup de tête et se dirige vers Lodève.   

C’est au service de "La Licorne", librairie fondée en 1938 qui s’enrichira d’une galerie d’art et d’une maison d’édition, que Ki Wist (Jack Henriquez) va rencontrer des artistes, poètes et écrivains avec lesquels il va entretenir une relation amicale épistolaire. 

Frédérique, jeune adolescente de haute naissance – son père est comte et grand propriétaire terrien en Tchéquie – vit sa jeune vie dans l’insouciance et le désintérêt des événements historiques et très difficiles qui vont modifier de fond en comble la totalité de son environnement, aussi bien relationnel que géographique et politique.

À Rome, une journaliste mène une brillante carrière professionnelle. Femme moderne, libérée, secouée par un attentat terroriste auquel elle échappe par miracle, la belle Silvia est en quête d’un scoop. Son amant d’un soir, l’Américain Jimmy Fox, lui suggère de glaner du côté du Vatican. Info ou intox ? Officiellement, il ne s’y passe rien ou si peu : le...

L'héritage de Lily à son grand ami Loïc se limite à sa bibliothèque, héritage très ordinaire en apparence. Mais Lily, au fil des livres, au fil des pages, découvre à Loïc des facettes inconnues et un secret qu'elle avait bien scellé.

Un chevreuil traverse la route et tout bascule. Iris, ni sainte, ni vierge, se retrouve au Paradis appelée par Dieu pour un travail où elle excelle. Elle croise des Saints au nom familier, plonge dans un monde différent mais étrangement humain où pas grand chose ne fonctionne.

A travers un intrigue policière, "qui donc pourraient être les commanditaires de l'agression coûtant la vie à ce scientifique originaire des "mers du Sud" qui débarque à Bruxelles en 2002 ? " l'enquête révèlera au lecteur quelques éléments sur la personnalité de cet homme.

Professeur de français dans un collège de province, Alexandre Cardinal connaît avec son épouse Suzanne et leurs quatre enfants un bonheur sans nuages, conforté par une solide foi religieuse. Après vingt ans de vie commune, l’irruption d’une Lolita perverse et redoutable menace l’existence même du couple et l’entraîne dans une vertigineuse descente aux...

D’un style limpide, les nouvelles de Cécile Bastien nous entraînent au cœur d’une nature accueillante malgré ses sentiers parfois tortueux et difficiles.

Jusqu'au jour où elle subit un terrible accident de voiture qui va complètement bouleverser sa vie, Céline, jeune femme d'une trentaine d'années, a eu un parcours linéaire et très heureux : une belle jeunesse, une famille aimante, des études réussies, un mari qu'elle aime, des enfants adorables, un job intéressant.

À 47 ans, Julien, un graphiste affligé de graves problèmes de santé et traumatisé par la disparition tragique de sa fille, entreprend, au départ du village ardennais de Grimont, une longue marche en direction de la mer du Nord.

Après deux années d’enquêtes peu spectaculaires, trafics de voiture, cambriolages, quelques meurtres passionnels dont il ne faut même pas chercher l’auteur, l’inspecteur Juste se trouve confronté à un, puis deux assassinats sauvages dans les bois de l’Ardenne profonde.

La forêt ardennaise, discrète et si accueillante dans la pleine chaleur d’août, peut révéler d’horribles secrets. C’est l’expérience que vit l’inspecteur François Juste, en promenade familiale.

Laure, jeune veuve, a découvert dans la sculpture le sens et le but de sa vie.  Elle engage dans sa passion la totalité de son énergie, de son temps, de ses aptitudes. Elle tombe malade et demande à André, son meilleur ami, et qui a toujours été silencieusement amoureux d'elle, de revenir du Canada pour passer quelque temps en sa compagnie, parce qu'elle...

La construction d'un complexe érotico-récréatif, sur le site d'une ancienne carrière occupée par des blaireaux, mobilise quelques citoyens : un vieux juge impotent, un couple de jolies homosexuelles, une amoureuse de la nature, etc. et le bedeau, préposé au service et à l'ordre sur l'esplanade des apparitions. Tout ce petit monde s’agite. L’émoi gagne la...

Sauvé des eaux turbulentes d’un étang dans lequel il était tombé, lorsqu’il était enfant, Raymond en a gardé d’étranges souvenirs et un caractère parfois fantasque. Vingt ans plus tard, quelques mois avant le déclenchement de la dernière guerre, il est enrôlé jusqu’au moment de la capitulation du Roi des Belges. Il tentera de rentrer chez lui.

Simon a un ami. Un seul. C’est à la fois peu et beaucoup. Il a aussi une femme, Charlotte, encore qu’il semble bien l’avoir quittée pour de bon au début de ce roman. Simon a tout plaqué un 31 décembre, tout sauf les souvenirs qui l’obsèdent depuis 1994. Car Simon est un ancien para. L’un de ceux qui se trouvèrent au Rwanda en ce funeste 6 avril.

Un écrivain a rencontré un photographe. Les lignes sur le papier ont répondu aux ombres portées sur la pellicule argentique. Au diapason d’une même émotion, Claude Raucy et Aloyse Wirth ont dialogué de neige entre images et textes. 

Marie, jeune femme de 22 ans, fréquente beaucoup sa grand-mère Alice et pressent qu'il y a eu dans sa famille des drames tus, non-dits qui, trois générations plus tard, empoisonnent encore la vie de tout un chacun .

Frédérique, en permanente révolte, semble porter le poids du « zeste de folie » qui agite quatre générations de femmes. Trouvera-t-elle son chemin jusqu’à l’apaisement et… « la douceur » ? Par de multiples scènes de vie quotidienne et d’aller-retour dans le temps, l’auteur emmène le lecteur de Bruxelles à la mer du Nord et du début à la fin d’un siècle.

Albin-Georges Terrien nous raconte la guerre au travers de ses yeux d’enfant dans la campagne ardennaise et paysanne. On retrouve le petit monde d’Engreux déjà rencontré dans La glèbe et plusieurs personnages hauts en couleurs. La religion hiérarchisée, la peur de l’enfer, les injustices sociales et l’absurdité de la guerre nous sont dépeintes sans...