Liste des livres de l'auteur Mathy Claire

Coorganisatrice du Prix Farniente et initiatrice du Projet Eléonore « Je lis… tu écoutes », Claire Mathy partage aujourd’hui son temps entre l’écriture, l’accueil de ses petits-enfants et la littérature de jeunesse au sein de la Ligue des Familles

Ex-infirmière, Claire Mathy a pensé les personnages de papier de ce troisième roman comme elle pansait ceux de chair et de sang lorsqu'elle professait : avec beaucoup d'humanité.

Coorganisatrice du Prix Farniente et initiatrice du Projet Eléonore « Je lis… tu écoutes », Claire Mathy partage aujourd’hui son temps entre l’écriture, l’accueil de ses petits-enfants et la littérature de jeunesse au sein de la Ligue des Familles


Ex-infirmière, Claire Mathy a pensé les personnages de papier de ce troisième roman comme elle pansait ceux de chair et de sang lorsqu'elle professait : avec beaucoup d'humanité.


Les revenus de "Une peau à soi" profiteront à l'ASBL "Pinocchio" destinée aux enfants et adolescents grands brûlés et à l'ASBL "École et surdité" dédiée aux classes bilingues inclusives, français/langue des signes, de Sainte-Marie à Namur.

Détails

Le vieux fossoyeur veille sur ses morts et apprend au jeune Luke, son futur remplaçant, les secrets de famille de certains disparus. Par bribes, il lui distille des mystères parfois sordides. Par morceaux, il reconstitue le parcours dramatique d’un clan fermé.

Le vieux fossoyeur veille sur ses morts et apprend au jeune Luke, son futur remplaçant, les secrets de famille de certains disparus. Par bribes, il lui distille des mystères parfois sordides. Par morceaux, il reconstitue le parcours dramatique d’un clan fermé.

Peu avant son installation en maison de repos, Marie-Madeleine Marigot a subi un choc énorme, ignoré de tous, l’amenant à un mutisme quasi-total. Elle ne parle plus, ou si peu, joue avec des nics-nacs, construit des mots, s’isole. 

Suite à un accident domestique, Maximilien, grand adolescent de dix-sept ans,  atrocement brûlé à la face, à la poitrine et aux bras, se retrouve au Centre pour grands brûlés de la Clinique du Lac. La souffrance est insupportable,  et il est plongé dans un coma artificiel pendant plusieurs semaines avant que le « brûlologue ».

Résultats 1 - 4 sur 4.