Liste des livres de l'auteur Loquy Michel

Michel Loquy, auteur belge, est né au coeur de l’Ardenne, à Bouillon. Il est l'auteur de la Tétralogie policière bouillonnaise  et des romans Le Rêve de RoseLes Termites en col blanc et Le fils des quatre saisons édités aux éditions Memory.

Michel Loquy, auteur belge, est né au coeur de l’Ardenne, à Bouillon. Professeur de français, il enseigne d’abord au Congo (belge, à l’époque) puis à Bruxelles pendant 37 ans. Il publie un cours programmé d’orthographe (Orthodidac) sous la forme d’un CD-rom. Homme de théâtre, il est auteur dramatique (vingt-trois pièces à son actif dont le Rêve de Rose, la Nuit des Trépassés, le Mur kaléidoscope, les Péchés capitaux, ...), metteur en scène et comédien. Actuellement, il partage sa bienheureuse retraite entre l’écriture (contes, romans policiers, pièces de théâtre), la radio, le jardinage et la pêche. Il est l'auteur de la Tétralogie policière bouillonnaise, de la pièce de théâtre Le Rêve de Rose, Les Termites en col blanc et Le Fils des quatre saisons édités aux éditions Memory.

Détails

Antoine Loreux, septante-cinq ans, vient de faire dix mois de préventive et ça lui a mis « la hargne au ventre » car il était innocent et n’a dû son inculpation qu’à la coalition des villageois de Chantemerle, qui voyaient en lui un coupable évident. Il sait bien, lui, qu’il n’a pas tué sa femme, qu’on a trouvée la tête la première dans le puits de son...

Antoine Loreux, septante-cinq ans, vient de faire dix mois de préventive et ça lui a mis « la hargne au ventre » car il était innocent et n’a dû son inculpation qu’à la coalition des villageois de Chantemerle, qui voyaient en lui un coupable évident. Il sait bien, lui, qu’il n’a pas tué sa femme, qu’on a trouvée la tête la première dans le puits de son...

Dans un terrain à vendre, on entend la voix de deux hommes. L'un mesure environ deux mètres, l'autre atteint à peine les épaules du géant. Ils regardent le coucher du soleil, écoutent "Le Printemps" de Vivaldi sur une radio à piles, dialoguent paisiblement. Celui dont la tête dépasse toutes les autres s'appelle Roméo et l’autre Aldo. 

Rose, qui a perdu son mari, adopte un chat comme compagnon. Roman et conte un peu surréaliste, leçon d’optimisme qui navigue entre rêve et réalité.

Ceux qui aiment à phosphorer verront dans cette pochade une satire de l’administration. L’auteur s’est contenté d’adresser un clin d’oeil, post mortem, à feu son épouse qui a travaillé quelques années comme fonctionnaire.

Résultats 1 - 5 sur 5.